Caroline Mazataud
Praticienne en Hypnose, Sophrologue et Éducatrice de Jeunes Enfants à Pau
 
Indisponible aujourd'hui
06 45 39 66 29
Pôle l'Univert - Espace Bien-Être, 92 Boulevard de l'Europe, 64230 Lescar

Respirer avec une intention

Articles bien-être

Nous savons que la respiration est la clef de la détente. Mais saviez-vous que pour accroître la détente vous pouviez y mettre une ou deux intentions ?

Que ce soit la respiration thoracique ou la respiration ventrale elles nous permettent d’accéder au relâchement corporel et mental, entrer en relaxation profonde, état de méditation etc….

Pourquoi respirer avec une ou deux intentions ?

- Pour accroître la concentration et éviter les pensées qui papillonnent : l’intention attire votre attention et votre conscience sur quelque chose de positif que vous souhaitez cultiver.
- Pour accroître un besoin ou atteindre un objectif (sérénité, confiance en soi, vitalité, bonheur, ancrage…) ou extérioriser une émotion négative (angoisse, colère, tristesse…)
- Pour apprendre à s’écouter

Comment respirer avec une intention ?

Pour commencer, il vous faut choisir une phrase ou un mot qui soit positif. Par exemple remplacez « Je ne suis plus en colère » par « Je suis calme ».
Que ce soit la respiration thoracique ou ventrale la façon de respirer avec intention sera la même.

Commencez par déterminer ce dont vous avez besoin à cet instant. Installez-vous assis ou debout, de façon confortable. Prenez quelques instants pour prendre conscience de votre corps : ses points d’appuis, sa posture… Puis prenez le temps d'observer votre respiration, son rythme.

Posez une main sur votre ventre (pour la respiration ventrale) ou vos deux mains de chaque côté de la cage thoracique (pour la respiration thoracique) puis inspirez doucement par le nez en en poussant votre main avec votre ventre ou votre thorax, puis expirez doucement en rentrant votre ventre ou en fermant votre thorax… Continuez quelques instants.

Inspirez à nouveau et cette fois, mentalement ou à voix haute, exprimer votre intention (ex : « J’inspire la sérénité », vous pouvez vous aider en lui attribuant une couleur ou une énergie particulière) puis expirer en imaginant soit diffuser le sentiment de sérénité dans tout votre corps.


Pour extérioriser une émotion négative, à l’expiration, imaginer expulser par le souffle cette dernière (pour vous aider vous pouvez imaginer une fumée noire ou grisâtre sortir, symbolisant l’émotion négative).


Faites-le aussi longtemps que nécessaire, pensez à vous arrêter quelques instants pour prendre conscience de vos ressentis et ces changements positifs qui s’opèrent en vous.

A la fin, prenez un instant pour accueillir et profiter de la sérénité retrouver !

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé en partenariat avec le groupe Crédit du Nord

Connexion